Skip to content
France

EDF et Standard Chartered annoncent la première obligation sociale hybride au monde

on 23 Aug 2021

23 août 2021 Londres/Paris – EDF a émis avec succès sa première obligation sociale hybride, avec le soutien de la Standard Chartered Bank, afin d’élargir le champ de ses activités de financement durable.

Grâce à cette obligation sociale, EDF entend aligner l’impact social de ses dépenses d’investissement avec l’objectif de maintien d’une base d’actifs à faible teneur en carbone.

Il s’agit d’une première mondiale pour une entreprise, et la première émission de référence d’une obligation sociale par une société de services publics. EDF affectera le produit de l’obligation à des projets sociaux à impact positif créant des opportunités d’emploi. Ils seront, en particulier, consacrés au financement ou au refinancement de dépenses d’investissement contractées auprès de petites et moyennes entreprises (PME) qui soutiennent les activités d’EDF en Europe et au Royaume-Uni.

La stratégie RSE d’EDF s’articule autour de quatre domaines clés : la neutralité carbone et climat, la préservation des ressources de la planète, bien être et solidarités, et développement responsable. Pour soutenir ces objectifs, EDF a été un précurseur sur les questions de développement durable et l’une des premières entreprises à émettre une obligation verte en 2013.

L’émission d’une obligation sociale vient renforcer la stratégie RSE d’EDF en faveur du développement durable des zones locales et des secteurs industriels. Le maintien d’un réseau de PME et de sous-traitants locaux est essentiel pour les activités de production et de distribution d’électricité d’EDF. Elle vient consolider ses actions en tant que contributeur à la transition bas carbone et à la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU.

Isabelle Chastagner, directrice générale de la Standard Chartered Bank, a déclaré : “Notre statut d’avant-gardiste sur les produits et transactions innovantes en matière de finance durable témoigne de notre engagement en tant que banque à soutenir un avenir responsable. Aider nos clients à atteindre leurs objectifs environnementaux et sociaux est essentiel, et nous sommes ravis de nous associer à EDF pour les soutenir dans leur démarche de neutralité carbone”.

Cette opération, qui s’inscrit parmi les nombreuses activités de financement durable réalisés par EDF et Standard Chartered, inclue une facilité de crédit renouvelable de 200 millions d’euros indexée sur les critères ESG, et l’utilisation du produit de dépôt durable de la banque pour aider à financer les ODD de l’ONU.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Sabrina Bouguereau

Vae Solis Communications

Tel : 33 1 83 95 41 22 / +33 6 29 94 53 45

Email: sabrina.bouguereau@vae-solis.com

Standard Chartered

Nous sommes un groupe bancaire international de premier plan, présent dans 59 des pays les plus dynamiques du monde. Notre objectif est de stimuler le commerce et la prospérité grâce à notre diversité, notre héritage et nos valeurs exprimés dans notre promesse de marque, Here for good. Standard Chartered PLC est cotée à la Bourse de Londres et à la Bourse de Hong Kong.

Pour plus de témoignages et d’opinions d’experts, veuillez visiter Insights at sc.com. Suivez Standard Chartered sur Twitter, LinkedIn et Facebook.

EDF

Acteur majeur de la transition énergétique, le groupe EDF est une compagnie d’électricité intégré, présent sur l’ensemble des métiers : production, transport, distribution, vente et négoce d’énergies, services énergétiques. Leader mondial des énergies bas carbone, le Groupe a développé un parc de production diversifié basé sur le nucléaire, l’hydraulique, les nouvelles énergies renouvelables et le thermique. Le Groupe participe à la fourniture d’énergie et de services à environ 37,9 millions de clients (1), dont 28,1 millions en France. Il a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 69 milliards d’euros en 2020.

EDF est cotée à la Bourse de Paris.

(1) Les clients ont été comptabilisés fin 2019 par site de livraison ; un client peut avoir deux points de livraison : un pour l’électricité et un autre pour le gaz.